Généralement semé en automne, le froment est la culture céréalière principale de nos régions. D’un point de vue mondial, le blé est la culture couvrant le plus d’hectares (208.1 millions d’hectares en 2006), mais ne se classe que 3ème au niveau de la production (557.3 millions de tonnes), dans un classement dominé par le riz et le maïs. Les débouchés sont notamment l’alimentation animale et humaine, ou encore le bio-éthanol.

Le froment est apprécié pour sa teneur en protéines, ainsi que pour sa forte teneur en amidon.

Semis

Semis

A l’heure actuelle, les variétés de froment les plus utilisées sont encore issues de lignées. Cependant la recherche évolue globalement vers les variétés hybrides afin de profiter du croisement génétique et combler ainsi les faiblesses de certaines variétés.

Les variétés issues de sélection de lignées sont les plus répandues et les plus simples à reproduire par le cycle naturel de la plante. Dans le cas des hybrides, des techniques spécifiques sont utilisées afin de "forcer" les variétés mères à se croiser entre elles dans le but de produire une variété associant plus de caractéristiques (rendement, résistance aux maladies, aux stress climatiques,..). Actuellement, les efforts des maisons de sélection et de production de semences s'orientent vers la création de variétés adaptées à une culture raisonnée.

Les semis des blés d'hiver sont généralement effectués entre la première semaine d’octobre et fin décembre. Cependant, la période allant de mi-octobre à début-novembre présente le meilleur compromis entre les risques culturaux et le potentiel de rendement. En effet, les semis très précoces (avant le 10 octobre) entraînent souvent un surcoût de production (développement important des adventices), tandis qu’un semis après le 15 novembre est rendu plus difficile par des conditions climatiques (température plus faible, pluviométrie) allongeant généralement la durée de levée et son pourcentage.

Bionit Veg 13

Bionit Veg 13

Engrais azoté 100% végétal utilisable en agriculture biologique. Sous forme de granulés, il titre à 13% d'azote dont 50% d'azote ammoniacal, à action rapide et diffuse. Faible en sels et chlore, mais riche en oligo-éléments, sa formulation en granulés permet un fractionnement de l'apport d'azote. 

Fumure

Le froment est une culture nécessitant énormément d’azote lors de son cycle végétatif. Peu d’apport est nécessaire avant l’hiver (du semis au début du tallage), et les besoins de la culture à ce stade sont généralement comblés par les reliquats des cultures précédentes.

Dès la reprise de croissance au printemps, les besoins sont plus importants qu'en l’automne. Une partie des besoins en azote est comblée par un enracinement plus profond de la plante, tandis que l’apport en engrais minéral permet de réguler la densité des épis (400 à 500 épis/m²).

Enfin, un dernier apport est réalisé entre le stade dernière feuille et la maturité de la plante. A ce stade de la culture, les réserves en azote du sol sont généralement épuisées, et la quasi-entièreté de l’apport est réalisée par des apports d'engrais minéraux.

Au total, l’apport d’azote sera fractionné en 2 ou 3 fois, afin d’apporter le nécessaire à la plante tout au long de sa croissance, et d’éviter un lessivage du sol.

Protection des plantes

Protection des plantes

Il existe plusieurs possibilités de désherbage pour le froment. Un désherbage automnal permet d’agir rapidement sur les adventices, et d’avoir une efficacité plus importante, y compris sur les mauvaises herbes difficiles à éliminer. Cela se justifie notamment dans les parcelles infestées de mauvaises herbes, ou lorsque le semis est réalisé tôt, favorisant la germination automnale de mauvaises herbes. Cependant, le choix se porte généralement sur un désherbage printanier, la gamme actuelle de produits permettant d’agir même sur les adventices plus résistantes.

Le froment est une céréale sensible à de nombreuses maladies : une attention sera portée à la septoriose dès les premières feuilles formées avant l’hiver. Il s’agit aujourd'hui de la maladie la plus problématique en Wallonie, aucune variété n’étant à l’heure actuelle totalement résistante. La rouille jaune représente une menace à la sortie de l’hiver (mars-avril), tandis que la rouille brune apparaît plus tard, au cours du mois de juin. Un traitement fongicide est conseillé pour lutter contre ces maladies. Malheureusement, pour certaines maladies telles que le piétin-verse ou la fusariose, il est peu efficace d’agir une fois les premières attaques visuelles apparues.

La protection fongicide de l'épi est essentielle pour éviter le développement de maladies productrices de mycotoxines.

Enfin, un traitement raccourcisseur sera appliqué dès le stade 1cm, dans des conditions poussantes. Selon les cultures précédentes, la date de semis, ou la variété, le traitement sera modulé.

 

Retrouvez toutes nos fiches de sécurité sur www.phytotrans.be.

Récolte et commercialisation

Récolte et commercialisation

En l’absence de conditions climatiques exceptionnelles, le froment est récolté lors de la première quinzaine d’août. La date de récolte varie selon différents paramètres tels que la date de semis, la nature du champ, la variété ou encore les conditions climatiques annuelles.

Le potentiel de rendement varie entre 8t/ha et 10t/ha, la production annuelle de froment en Belgique atteignant environ 1.7 millions de tonnes. Au niveau de la commercialisation, le système de base est lié à la cotation journalière Fegra.

Depuis quelques années, l’impact du cours mondial de la céréale a fortement augmenté et beaucoup de lots sont commercialisés sur base des cotations du marché à terme Euronext.

Le conseil du pro

Un petit apport précoce de phosphore via du DAP (100 à 150kg/ha) permet de booster l'enracinement des plantes.

Afin de bien préserver le rendement de la culture, il est important de protéger la dernière feuille qui servira à remplir l'épi. C'est pourquoi il ne faut pas trop espacer les traitements fongicides pour garder une protection efficace contre les maladies.

 

Vos contacts

Culture

Semis

Le semis, étalé sur environ 6 semaines, sera réalisé à une densité allant de 160kg/ha à 200kg/ha selon les situations.

Apports azotés

En général, on amènera 180 unités d'azote réparties en 2 ou 3 fractions, à partir du 15 février jusqu'au stade dernière feuille.

Récolte

Généralement, le froment sera récolté lors de la première quinzaine d’août, à une humidité inférieure à 16%. Selon les années, la période de récolte peut s'étendre de mi-juillet jusqu'à début septembre.

octobre

novembre

décembre

janvier

février

mars

avril

mai

juin

juillet

août

septembre

Désherbage automnal

Réalisé en pré- ou postémergence, sur semences bien enfouies, le désherbage automnal permet de prévenir la levée des adventices.

Correction désherbage

En fonction des situations, une correction au désherbage automnal sera apportée au printemps.

Protection fongicide

Plus la plante arrive à maturité, plus importante est la protection fongicide afin de protéger la dernière feuille et l'épi des maladies.